CARP' FORUM

Forum pour les carpistes !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 la carpe en hiver

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


la carpe en hiver Empty
MessageSujet: la carpe en hiver   la carpe en hiver EmptyJeu 10 Avr 2008 - 10:32

bonjour a tous

La pêche hivernale ne s’improvise pas, et demande un minimum d’engagement, de résistance et de persévérance ainsi qu’un moral à toute épreuve.
Avec le temps, j’ai appris à aborder cette saison, sans entrer dans l’extrême non plus, car pêcher en brisant la glace tous les matins n’est plus mon leitmotiv.
Pour en avoir fait la douloureuse expérience, cette saison n’est pas facile !
Alors essayons de l’aborder du mieux possible.
Seul on va vite, à deux on va loin.
Quelques aventures hivernales m’ont appris ceci :
Il ne sert à rien de s’obstiner sur de longues périodes.
Votre moral en prend un coup et il est difficile de se motiver par la suite.
Des pêches rapides me paraissent donc la meilleure solution pour tenter l’aventure !
Pêcher à deux peut être aussi une bonne source de motivation et vous aidera à supporter beaucoup mieux les conditions climatiques.
Cela nous est arrivé avec mon ami Sam en Aveyron, un matin tout le matos qui se trouvait dehors était recouvert d’une épaisse couche de glace, impossible de dégeler.
Il faisait -10 degrés !
Dans ces cas là, avoir un coéquipier sur qui l’on peut compter est appréciable.
Pendant cette session extrême, j’ai même grillé des détecteurs avec le gel, pour vous dire le froid ambiant était pesant.
Nos abris étaient transformés en igloo, on se serait cru en Alaska, avec la neige et le blizzard.

Question de Choix

J’ai des amis qui préfèrent passer les fêtes de fin d’année au bord de l’eau, plutôt que d’être autour d’une table à festoyer.
Chacun son choix, je le respecte.
En effet les carpes de noël ne sont plus choses rares, au regard des températures actuelles plutôt correctes, rien n’est impossible.
Il faut juste se donner l’envie, il y a seulement quelques années en arrière personne ne se donnait la peine de les pêcher, voila tout … !


Rentable, la pêche en hiver !

J’ai eu la chance de faire quelques jolis poissons, mais pour être tout à fait honnête avec vous, le ratio d’heures passées au bord de l’eau / poissons pris est assez faible.
Un avantage non négligeable n’est autre que l’aspect désertique régnant sur la majorité des berges à cette période.
Les informations fournies par la presse et autres supports semblent souvent idylliques avec des gros poissons peu farouches !
Et bien je n’ai jamais eu autant de chance, malgré un nombre d’heures passées au bord de l’eau à cette époque.
Ce qui est génial, c’est la métamorphose du paysage, magnifié par la neige (sublime), et si vous avez la chance de faire un poisson le cliché sera superbe.
Pour finir, une chose doit être claire dans votre esprit, les cartons sont rares en hiver.

Parlons logistique.

Avant tout, ne vous y prenez pas au dernier moment, aussi bien psychologiquement, que logistiquement, afin d’éviter toutes précipitations qui vous conduiraient inévitablement à l’abandon.
Ce genre de pêche ne s’improvise pas, je vous laisse imaginer un départ comme on dit « à l’arrache » en oubliant vos vêtements de rechange par exemple, et oui je l’ai déjà vécu.
Sachez aussi que l’hiver au bord de l’eau, mieux vaut être au sec.
Pensez à prendre des vêtements techniques que vous trouverez au rayon montagne ou chasse (gore tex, et autres…).
Il faut savoir que les parties du corps par lesquelles nous perdons le plus de chaleur sont : la tête, les mains et les pieds.
Pensez à bien les couvrir en prévoyant des vêtements suffisamment chauds,
la laine sera votre allié le plus précieux. Elle assurera votre bien être en évacuant la transpiration et vous évitera la sensation de froid.

A table et au chaud !

Pour la nourriture, elle devra être chaude et assez énergétique, rien de tel qu’une bonne platée de pâtes (sucres lents) avec une bonne tranche viande (protéine) ou une bonne soupe bien chaude, (Hummmm).
Les cuisiniers pourront se régaler et régaler leurs amis, car en cette saison pas de problème de conservation des denrées fraîches (ça change des conserves !).
Méfiance quand même ! nos compagnons nocturnes sont toujours à l’affût d’un bon repas, eux aussi …. !
Alors prévoyez une cantine qui ferme correctement pour stocker vos aliments dehors, cela évitera les surprises le matin… !
Ainsi bien couvert et avec un bon repas vous serez prêt pour affronter les très longues nuits d’hiver.

Mais si les soirées vous semblent interminables, faites comme moi, investissez dans un lecteur de DVD portable, ça aide à passer le temps.
Les stations d’énergie permettent aussi une bonne autonomie électrique, vous pourrez ainsi avec la prise allume-cigare brancher bons nombres d’appareils.

Forcer vous un peu, dégourdissez vous les jambes, éviter de rester trop statique (c’est le meilleur moyen de se refroidir, sans s’en rendre compte).
J’ai encore en mémoire cet exemple :
Je faisais une petite session avec un ami en gravière, plutôt assez calme, les départs étaient très rares.
Le doute s’installait et je pressentais la « bredouille » arriver.
La deuxième nuit, quelques bips sur la canne de mon ami placé en bordure, nous alertèrent.
Tout d’un coup je le vois sortir comme un diable de sa boite et ferrer, la courbure de la canne ne laissait aucun doute, c’était une carpe !
Mais subitement, je le vois qui commence à grelotter pendant le combat pour finir par se disloquer à cause du choc thermique (frissons puissance 10), et bien croyez moi, il n’a pas fini son combat.
Je me rappelle de cette miroir qui était bien jolie, mais je crois qu’il s’en fichait royalement, sa priorité était de retourner se réchauffer dans la chaleur de son duvet (j’entend encore ses dents claquer !!!).
Certains emportent des chauffages d’appoint, style pétrole, c’est une idée, mais je les trouve un peu trop volumineux et pas facile à transporter.
Mon truc à moi, c’est de prendre une lampe camping gaz, de l’allumer quelques minutes dans mon biwi, histoire de réchauffer un peu l’atmosphère avant de me coucher.
Deux avantages à cela je chauffe et supprime un peu l’humidité, il faut absolument éviter les trop gros écarts de température.
A la première sortie précipitée de votre nid douillet vous comprendrez !

Surtout, soyez prudent !!!! l’usage d’appareils de chauffage peut nuire.
Les flammes et le gaz carbonique peuvent avoir raison de vous, notre pêche est un loisir, pas un danger !!!




Techniques d’ hiver(ses)


Niveau pêche, bannir les amorçages gargantuesques, il est toujours plus facile d’en rajouter que l’inverse. En effet rien ne sert de compromettre vos chances par une multitude d’appâts au fond de l’eau.
De toute façon, souvenez vous que le métabolisme des carpes tourne au ralenti.
Et donc qu’elles s’alimentent moins fréquemment qu’en période chaude.

Comme jojo, je pars toujours du principe que mon esche sera la dernière chose que la carpe prendra, donc…
Une petite pop up bien visible, un joli grain de mais doux, une belle petite bouillette bien attractive ou un beau ver de terre….Hummmmm (mais attention je vous averti, pas de pêche de nuit aux esches animales et attention au date de fermeture du carnassier, un garde zélé pourrait vous accuser de braconner… !).

Les carpes durant l’hiver semblent moins méfiantes du fait d’une pression de pêche bien moindre, donc ne vous prenez pas la tête avec des montages compliqués.
Préférer la localisation des poissons, les zones de tenues vous feront tirer le Jack pot.
Les poissons ne se déplaçant que très peu, essayer de repérer le moindre signe d’activité trahissant leurs présences.
Ne partez pas avec des idées préconçues, vous êtes tributaire des conditions météo, ce seront elles qui guideront vos choix.
Pour débuter en hiver privilégier un plan d’eau connu, cela vous fera gagner du temps par rapport à la localisation du poisson.

Composer avec les éléments.

Affronter les conditions météo Extrême ne sert à rien, nous n’aurons jamais le dessus, le corps à ses limites.
S’entêter est inutile et n’apporte rien, il faut toujours être lucide, et garder le moral pour se défendre au mieux contre les éléments.
Abritez vous du mieux que vous pourrez sur vos sites favoris, ne rester pas en plein vent et à découvert.
Pour finir, profitez au maximum des moments au bord de l’eau, en respectant la nature qui vous entoure, elle vous le rendras bien.

J’espère que ces quelques conseils vous aideront à prolonger votre saison.
N’hésitez pas aussi à parcourir le Forum, beaucoup d’excellents topics en rapport avec cette pêche ont été traités.

La pêche hivernale est un vrai challenge, c’est l’homme contre la nature.

Bon courage à tous !
peloille Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


la carpe en hiver Empty
MessageSujet: Re: la carpe en hiver   la carpe en hiver EmptyJeu 10 Avr 2008 - 17:58

ce post arrive un peut tard dommage Wink
Revenir en haut Aller en bas
LAORANS
Administrateur
LAORANS

Masculin Nombre de messages : 4885
Age : 57
Localisation : Mailly le camp (10)
Date d'inscription : 26/02/2006

la carpe en hiver Empty
MessageSujet: Re: la carpe en hiver   la carpe en hiver EmptyJeu 10 Avr 2008 - 19:51

Bravo et Merci pour cet exposé de grande qualité sur la pêche de la carpe en hivers. Les informations et conseils sont à prendre en compte. Je pense que face à la rigueur de l'hivers, il y a des rêgles à respecter impérativement pour "être et durer" en fesant du poisson (tant qu'à faire).

super Remarquable de précisions et de bonnes combines ce texte. Good

A LIRE avec le plus grand intérêt

_________________
la carpe en hiver Drapea10

Je suis Breton et j'en suis fier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicoxvile
Carpiste super posteur
nicoxvile

Masculin Nombre de messages : 112
Age : 36
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 30/05/2006

la carpe en hiver Empty
MessageSujet: Re: la carpe en hiver   la carpe en hiver EmptyJeu 10 Avr 2008 - 21:39

moi la peche d'hiver c'est fini sa fait trois ans que je la peche l'hiver et sa fait trois ans que je suis capot.


Dernière édition par nicoxvile le Ven 11 Avr 2008 - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LAORANS
Administrateur
LAORANS

Masculin Nombre de messages : 4885
Age : 57
Localisation : Mailly le camp (10)
Date d'inscription : 26/02/2006

la carpe en hiver Empty
MessageSujet: Re: la carpe en hiver   la carpe en hiver EmptyJeu 10 Avr 2008 - 22:11

C'est sur que c'est pas évident en hivers.

_________________
la carpe en hiver Drapea10

Je suis Breton et j'en suis fier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




la carpe en hiver Empty
MessageSujet: Re: la carpe en hiver   la carpe en hiver Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
la carpe en hiver
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» voici une carpe d'hiver
» La carpe l'hiver ? un risque ?
» hiver et bas de ligne.
» le diamètre de vos bouillettes ?
» Loire, une destination à découvrir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CARP' FORUM :: CARP' FORUM :: Sessions-
Sauter vers: